Quelques chiffres pour mieux comprendre le secteur des chambres d'hôtes et faire le point sur la place des labels, le taux d’occupation, la durée moyenne de séjour, les prix et les chiffres d'affaires.

Mieux connaître le secteur des chambres d’hôtes en France

Le nombre de loueurs et le nombre de chambres d’hôtes

En 2015, 23 000 loueurs gèrent un total de 61 000 chambres d’hôtes sur l’ensemble du territoire, soit une moyenne de 2,65 chambres d’hôtes par maison d’hôtes. Le nombre d’adresses qui avait fortement progressé dans les années 2000 s’est stabilisé. Aujourd’hui, les maisons d’hôtes constituent 10% des hébergements touristiques marchands. En raison de leur petite taille, le nombre de lits offerts ne représente que 2% de l’offre totale, loin derrière les hôtels, les campings et les locations de vacances.

La place des labels

50% des loueurs de chambres d’hôtes ont choisi de rejoindre un label national, 50% gèrent leurs chambres d’hôtes de façon indépendante. Les principaux labels sont les suivants : Gîtes de France, Clévacances, Accueil Paysan, Fleurs de Soleil, Bienvenue au château, Bienvenue à la ferme, Chambres d’hôtes Référence.

Le taux d’occupation et la durée moyenne de séjour

Le taux d’occupation d’une chambre d’hôtes est de 30 % en moyenne, soit 110 jours par an. Il varie fortement en fonction de la localisation de la maison d’hôtes et de la durée d’ouverture, beaucoup de loueurs ne fonctionnant qu’une partie de l’année. Dans la grande majorité des cas, il s’agit de courts séjours, la durée moyenne est comprise entre deux et trois nuits.

Les tarifs pratiqués

Le prix moyen d’une nuitée est de 86 euros pour deux personnes, petit déjeuner inclus hors taxe de séjour. Il dépend du niveau de confort de la maison d’hôtes, des équipements proposés – piscine, télévision…- et de la localisation. En complément de l’hébergement, 35% des loueurs propose la table d’hôtes, le prix moyen d’un repas est de 24 euros par personne.

Le chiffre d’affaires et la rentabilité

En moyenne, une maison d’une capacité de trois chambres d’hôtes avec un taux d’occupation de 30% réalise un chiffre d’affaires annuel de 28 250 euros. Pour l’administration fiscale, une fois toutes les charges déduites, cela correspond à un revenu net de 8 190 euros. La rentabilité économique dépend fortement du taux d’occupation obtenu par le loueur.