Bienvenue sur le nouveau site d'Accueillir Magazine !

Accueillir Magazine est un bimestriel qui s'adresse aux loueurs de maisons d'hôtes, chambres d'hôtes et meublés de tourisme.
Sur ce site, vous pouvez vous abonner à Accueillir Magazine, acheter un numéro et nos cahiers pratiques

Si vous êtes porteur de projet, notre rubrique dédiée vous propose des produits dédiés, des formations et des conseils à la création.
Notre rubrique immobilier permet aux loueurs qui souhaitent vendre leur maison d'hôtes et aux porteurs de projet qui cherchent à acheter une propriété adaptée à l'activité de rentrer directement en contact.

Abonnez-vous maintenant pour recevoir le numéro en cours, le numéro 58 juillet / août sous huitaineAbonnement à Accueillir Magazine

Tous à vélo ! Année après année le tourisme à vélo s’installe sur le territoire. Quelles sont les attentes des clients ? Comment s’inscrire dans cette tendance ? Quels bénéfices gîtes, meublés et chambres d’hôtes peuvent-ils en tirer ? Le dossier d’Accueillir Magazine fait le point.
Le réseau Clévacances fête ses 20 ans et affiche sa différence, interviews et bilan dans ce numéro. Quel est le prix moyen des locations en 2015, Où en est-on de la parité tarifaire ? Faire face à l’échéance accessibilité du 27 septembre, Comment se préparer à un contrôle de son hébergement … sont quelques-uns des autres thèmes de ce nouveau numéro.

Abonnez-vous maintenant pour recevoir votre magazine sous huitaine !

L'éditorial du n° 58 juillet / août 2015

L'actualité début juin a tourné autour des problèmes d'orthographe et du besoin de nombreux cadres de faire une formation de niveau scolaire pour exercer leur activité.
Dans le même ordre d'idée, j'ai envie de parler de vocabulaire, parce que dans les faits pour se comprendre, il est nécessaire de donner une définition commune aux mots, sinon quand l'un parle de chou, l'autre comprend carotte. Visiblement nos parlementaires et ministres confondent simplification et clarification. La première idée consiste à faire plus simple dans l'usine à gaz réglementaire et fiscale qu'est devenue la France, la seconde, c'est expliquer la mise en œuvre de l'existant, et c'est clairement cette idée qui ressort des dernières annonces.
Quand on parle de choc de simplification en publiant de nouvelles mesures sur les piscines et les licences boissons, rien que dans les domaines qui nous concernent, on mérite un zéro pointé. à moins que ce ne soit à moi qu'il faille attribuer cette note pour avoir une fois encore espéré en la parole politique.
Caroline Kyberd
Rédactrice en chef